...lisent

Le conte chaud et doux des Chaudoudoux

19 décembre 2015

 

chaudoudous 1.jpg

Avec ce monde qui ne tourne pas rond, où la tendance est au retranchement, à la méfiance et au “chacun pour soi”, je me suis dit que quelques jours avant Noël, était une période idéale pour enseigner un peu d’altruisme et de chaleur à mes enfants. (Parfois il faut bien!)

Pour ce faire je me suis munie du livre : « Le conte chaud et doux des Chaudoudoux », de Claude Steiner, illustré par PEF, aux éditions InterEditions. Une histoire aussi vieille que moi (oh lala!), et que j’avais beaucoup aimé étant petite.

C’est l’histoire d’une époque tous le monde vivait très très heureux.

Chaque enfant recevait à sa naissance un sac rempli et inépuisable de chaudoudoux.

Des chaudoudoux que l’on partageait sans compter avec toutes les personnes que l’on croisait. Ainsi une personne qui recevait un chaudoudou, se sentait remplie de chaleur et envahie d’un véritable bonheur.

L’histoire raconte même que les personnes qui n’en recevaient que rarement, commençaient par avoir un gros mal de dos, continuaient par se ratatiner, et finissaient même, parfois, par en mourir.

Jusqu’au jour où la vilaine sorcière Belzépha mit au point un plan diabolique pour faire marcher son business de potions et autres philtres

Alors les gens ont arrêté de sourire et d’être gentils les uns avec les autres. Ils sont devenus méfiants, avares et égoïstes.

Avec l’arrivée de Julie Doudoux, pleine d’enthousiasme et de partage, une lueur d’espoir éclaira un potentiel retour à un monde rempli de bonheur

Malheureusement les adultes étaient déjà des causes perdues, allant jusqu’à instaurer des lois interdisant le partage de Chaudoudoux…

Mais il reste de l’espoir avec les enfants…

Et l’histoire se termine avec ces mots:

« Est-ce que les grandes personnes, avec leur loi, vont arrêter l’insouciance des enfants ? (…) Se souviendront-elles des jours heureux que leurs enfants veulent retrouver, du temps où les chaudoudoux existaient en abondance parce qu’on les donnait sans compter ? ».

Claude Steiner ne nous livre pas la réponse…

Et si on faisait nos propre chaudoudoux?

Mes enfants étant encore un peu petits pour entrer dans de longs débats philosophiques, nous avons simplement entrepris de créer nos propres chaudoudoux.

Pour ce faire nous avons eu besoin de diverses pelotes des laine et d’une paire de ciseaux.

chaudoudous 3.jpg

La première étape consiste à enrouler la laine autour d’une petit main volontaire.

Attention évidemment à ne surtout pas serrer trop fort!

chaudoudous 4.jpg

Former ensuite un “papillon” en enroulant la laine au centre.

Ne pas oublier de faire plusieurs petits nœuds.

chaudoudous 5.jpg

Pour terminer il faut ouvrir les bords du “papillon”à l’aide d’une paire de ciseaux.

chaudoudous 6.jpg

Et voilà! Un petit chaudoudou, tout chaud et tout doux!

chaudoudous 2.jpg

On peut varier les tailles des chaudoudoux en utilisant plusieurs petites ou grandes mains volontaires.

Ainsi cet après-midi, nous avons fabriqué et échangé des chaudoudoux.

Un super moment, non sans l’inévitable: « Toi t’en as plus que moi… ! ».

Eh oui ! Le monde des chaudoudoux fait partie du pays des contes. Et dans notre monde réel, malgré tous nos efforts, tout n’est pas toujours chaud et doux comme des chaudoudoux. 😉

Gros chaudoudoux à tous !


Enregistrer

Enregistrer

Tu aimeras sûrement aussi

5 Commentaires

  • Et si tu me donnais ton avis? Gigi 19 décembre 2015 à 8:12

    J’adorais aussi cette histoire!

    La petite main volontaire est trop mignonne 😍😍😍

  • Et si tu me donnais ton avis? Frau Holle 19 décembre 2015 à 8:29

    Je vous envoie plein de doux Chaudoudoudoux.
    Une merveilleuse histoire à raconter aux petits et aux moins petits en cette période de l’avent. ❤️❤️❤️

  • Et si tu me donnais ton avis? Fleur 20 décembre 2015 à 10:39

    J’adore! Je me souviens aussi de l’histoire 🙂
    Très belles photos ❤️ ❤️ ❤️

  • Et si tu me donnais ton avis? Les "3 Petits Pois" d'Aurélie - Maman créatrice et entrepreneuse 21 février 2018 à 6:07

    […] Trois Petits Pois ce sont des paniers, des chapeaux en osier, et des guirlandes pour les chambres de vos enfants, décorés avec de chaux et doux petits pompons. (Un peu comme des Chaudoudoux…;)) […]

  • Un petit message à me laisser?

    %d blogueurs aiment cette page :