...lisent

Princesse rebelle et Crapaud héro

31 janvier 2018

Pour en finir avec les monotones “Et ils vécurent heureux et eurent beaucoup d’enfants”, voici exactement ce qu’il faut dans toutes les bibliothèques des petites filles et des petits garçons.

Deux livres drôles, pétillants, effrontés et bousculant tous les stéréotypes des contes de fées.

Deux livres drôles, pétillants, effrontés et bousculant tous les stéréotypes des contes de fées.“La pire des princesses” et “Le pire des chevaliers” écrits par Anna Kemp et illustrés par Sara Ogilvie, parus aux éditions Milan.

Les 2 histoires

Côté princesse, nous avons Zélie. Une princesse qui s’ennuie à mourir et qui espère vivement qu’un princes charmant bouge rapidement “ses royales fesses” pour venir la sauver de sa vie monotone.

La pire des princesses

C’est d’ailleurs ce qui finit par arriver… mais quelle déception pour notre princesse qui ne rêve que d’aventures chevaleresques et se retrouve enfermée dans une tour dorée.

La pire des princesses

“Être princesse c’est un métier! Cloîtrées dans leur placard doré, certaines font de la manucure; moi, je veux vivre d’aventure.”

Elle décide donc de se sauver elle même!

La pire des princesses

Et trouvera même un complice, qui non seulement partage avec elle une passion pour le thé (petit détail que j’adore!), mais qui surtout, l’acceptera négligée et mal fagotée pour partir à l’aventure.

__________________________________

Côté chevalier, nous avons Riquiqui le crapaud. Lui rêve de devenir un héros. Et ce malgré ses défauts. Il est tout petit, gluant, et pas très beau.

Le pire des chevaliers

Mais au détour de la lecture d’un conte, il trouve la solution : il lui faut sauver une princesse, qui par un doux baiser le transformera en chevalier.

Quelques péripéties plus tard il tombe sur Zélie et son fidèle compagnon. (Toujours en train de boire du thé!)

Le pire des chevaliers

Mais est-ce que notre princesse rebelle sera celle qui pourra transformer Riquiqui le crapaud, en César, le roi des nénuphars?

Notre avis

Voilà de quoi mettre Cendrillon, la Belle aux bois dormant et Blanche Neige au placard des princesses ringardes.

Avec une princesse dont le style nous a un peu fait penser à Fiona dans Shrek.

Car pourquoi continuer à faire croire à nos filles qu’il existe des princes charmants et qu’en plus ils sont là pour les “sauver”!? (De qui? de quoi?)

Le pire des chevaliers

Ou pourquoi mettre tant de pression sur les épaules de nos petits garçons ?

Et si pour une fois c’est la princesse qui sauvait le chevalier?!

Pourquoi nos petites filles ne pourraient-elles pas rêver d’aventures et de dragons autant que nos petits garçons?

La pire des princesses

Et pourquoi est-ce qu’une princesse ne pourrait-elle pas être à la fois belle, intelligente, rebelle et mal fagotée?

Alors sans vouloir partir dans un débat féministe, je mets ces 2 ouvrages dans les livres à lire ABSOLUMENT à nos enfants!

J’avoue que le premier tome (“La pire des princesses”) m’a plus tapé dans l’œil, car selon moi, plus drôle et plus pétillant que le second. Peut-être n’est-ce dû qu’à un soucis de traduction, la langue originale étant l’anglais.

Le pire des chevaliers

Mais dans les deux cas, ces histoires sont parfaites pour expliquer à nos enfants que même si on ne rentre pas dans les cases prédéfinies par la “société”, on a le droit d’être qui l’on veut.


Sur le blog, dans le même style : “Le meilleur cow-boy de l’ouest” 


En bref

Titres : ”La pire des princesses” & “Le pire des chevaliers”

Textes : Anna Kemp

Illustrations : Sara Ogilvie

Éditions : Milan (2013 & 2015)

Titres originaux : “The worst princess” & “Sir Lilypad”

Nombre de pages : 32

Tranche d’âge : dès 4 ans

Prix : 11,90 euros

Le livre t’a plu? Et si tu l’épinglais dans ton Pinterest?

Le pire des chevaliers

Cet article n’est pas sponsorisé mais a des liens affiliés vers Amazon.

Ce qui signifie que si tu cliques sur les liens Amazon en fin d’article, pour acheter un livre ou tout autre chose, je recevrai un petit pourcentage de la vente, sans que cela n’augmente le prix pour toi. Merci 😉

Tu aimeras sûrement aussi

2 Commentaires

  • Et si tu me donnais ton avis? MamanDe4 31 janvier 2018 à 10:35

    Merci pour le partage. Je le note pour la bibliothèque des enfants !

  • Et si tu me donnais ton avis? monjolipetitbureau 31 janvier 2018 à 11:19

    Sympa ces livres, je retiens!

  • Un petit message à me laisser?

    %d blogueurs aiment cette page :