...jongle avec ses pensées

Cher Père Noël…

9 décembre 2015

Cher Père Noël…

Après t’avoir envoyé la liste pour mes trois enfants, mon fils m’a fait remarquer : « Et toi maman ? T’as déjà envoyé ta lettre ? ».

Eh bien à vrai dire, non ! ça fait même des années que je ne t’ai pas écrit. Pour être tout à fait honnête, j’avais oublié que tu existais…Mais à force de te faire vivre aux yeux de mes trésors, j’en arrive presque à croire que tu es réel.

Alors je me lance

Cette année pour Noël, je souhaiterai… Mmmm…. Je réfléchi… Qu’est-ce que je souhaiterai plus que tout ?

Bien entendu comme tout le monde j’ai quelques envies tout à fait matérialistes. Par exempte le joli bracelet que j’ai vu dans une des nombreuses publicités qui inondent ma boîte mail en ce moment, ou ce joli meuble qui serait parfait dans notre future maison, ou un bon pour un massage d’au moins une heure (oh oui ça ce serait vraiment chouette !)

En t’écrivant cette lettre, je suis assise dehors, sous un soleil rayonnant et entre deux mots, j’observe les trois amours de ma vie. (Il en manque un, qui doit travailler…Il en faut bien un!).

Emmitouflée dans sa veste, Choupinette joue dans le sable. (Oui nous sommes bien le 9 décembre. Et alors ?). Mini Puce se balade entre son frère, sa sœur et moi, en tourbillonnant. Et Anakin se prend pour un singe en grimpant dans les arbres. Je les entend rigoler, discuter, imaginer.

Ça y est ! Je crois que je sais ce que je veux, cher Père Noël. C’est ça que je souhaite plus que tout. Voir mes enfants en bonne santé, courir, jouer, rêver, chanter, s’animer et grandir.

Alors s’il te plaît Père Noël…

Apporte-moi beaucoup de patience pour faire durer les moments de calme et de sérénité ;

Apporte-moi aussi du courage pour pouvoir donner du rêve à mes enfants même lorsque moi je n’arrive plus à rêver, trop prise dans le tourbillon d’un monde d’adultes.

Pendant que tu y es, apporte-moi de l’espoir. Une bonne grosse dose d’espoir pour que je puisse leur enseigner que, malgré tout, ça vaut encore la peine de se battre pour le monde dans lequel on vit.

Et si il te reste un peu de place dans ta hotte, ce serait parfait si tu pouvais  m’apporter des heures supplémentaires pour ne pas sans cesse courir après le temps, et pour pouvoir profiter de tous ces jolis moments.

Le tout entouré d’un joli ruban rouge. (Bien évidemment!)

Voilà Père Noël, je crois avoir fait le tour. J’espère avoir été assez sage, et ne pas trop t’en demander… !

Il ne me reste plus qu’a te souhaiter bien du courage pour ta tournée 2015.

Merci beaucoup et à l’année prochaine.

Je t’embrasse.

PS : Si vraiment tu ne devais pas avoir mes souhaits en stock, le massage fera très bien l’affaire. Ah et si jamais tes lutins s’ennuyaient après le rush de Noël, un petit coup de main pour finir notre maison serait le bienvenu.

Enregistrer

Enregistrer

Tu aimeras sûrement aussi

Pas de commentaires

  • Et si tu me donnais ton avis? Frau Holle 9 décembre 2015 à 6:35

    ❤️❤️❤️

  • Un petit message à me laisser?

    %d blogueurs aiment cette page :